EXERCICES - JEUX

Lois Physiques

Barotraumatismes

Accidents biochimiques

Procédures de décompression

Jeux

exercices plongee

.: Quiz : procédures de décompression :.

On est en normoxie lorsque la pression partielle de l'oxygène dans l'air à 1 bar est égale à :
0.14 bar.
0.21 bar.
1.7 bars.

L'effet appelé effet Lorrain Smith est observé :
lorsque le plongeur est en hypoxie.
lorsque le plongeur respire de l'oxygène dont la pression partielle dépasse les 1.6 bars.
lorsque le plongeur respire pendant une durée comprise entre 2 heures et 24 heures de l'oxygène dont la pression partielle dépasse les 0.5 bar.

En cas de plongée au NITROX 32/68 (composé à 32 % d'O2 et 68 % d'azote) la profondeur maximale de plongée est de :
40m
50m
60m

Le phénomène d'essoufflement trouve son origine dans :
la diminution de la pression partielle d'oxygène dans l'organisme.
l'augmentation de la pression partielle de CO2 dans l'organisme.
l'augmentation de la pression partielle d'azote dans l'organisme.

Le froid est un facteur favorisant l'essoufflement.
Vrai
Faux

Même si sa prévention n'implique pas directement le plongeur qui ne gonfle pas lui même sa bouteille, l'intoxication au monoxyde de carbone (CO) peut avoir des conséquence grave.
Vrai
Faux

Lors d'une plongée à l'air, en dessous de 40m de profondeur il n'y a aucun risque de narcose.
Vrai
Faux

La limite de profondeur de la plongée à l'air a été fixée en France à 60m car :
au delà de cette profondeur l'oxygène devient toxique.
au delà de cette profondeur les risques d'essoufflement sont trop importants.
au delà de cette profondeur les risques liés à la narcose deviennent trop difficiles à contrôler.

Ce site nécessite l'installation du lecteur Macromédia Flash pour pouvoir afficher les animations présentes dans les fiches pratiques, les exercices et les jeux. Vous pouvez télécharger ce lecteur gratuitement et en toute sécurité ici : site de Macromédia

 

Coup de Pouce Plongée - Copyright © Pascal Moreau 2005