EXERCICES - JEUX

Lois Physiques

Barotraumatismes

Accidents biochimiques

Procédures de décompression

Jeux

exercices plongee

.: Quiz : utilisation des tables de plongée :.

Les tables de plongée ont pour but :
de fixer les conditions de plongée pour éviter les accidents barotraumatiques.
de fixer la durée des paliers à effectuer pour respecter les procédures de décompression adéquates.
de fixer l'ensemble des règles permettant de plonger en sécurité.

Les tables de plongée préconisées par la FFESSM sont dénommées tables MN90 car :
elles ont été établies par la Marine Nationale en 1990.
elles établissent les temps de palier pour les plongées allant jusqu'à 90 mètres de profondeur.
elles établissent les temps de palier pour les plongées allant jusqu'à 90 minutes de durée.

Laquelle de ces propositions n'est pas une condition de validité pour l'utilisation des tables de plongée :
Plonger à l'air.
Plonger en mer.
Ne pas faire plus de 2 plongées par jour.

La profondeur à prendre en compte pour déterminer les paliers à effectuer est :
la profondeur à laquelle la palanquée est restée le plus longtemps.
la profondeur moyenne de la plongée.
la profondeur maximale atteinte lors de la plongée.

La durée de plongée à prendre en compte pour déterminer les paliers à effectuer est :
la durée s'écoulant entre le moment où la palanquée atteint la profondeur maximale de plongée et le début de la remontée.
la durée s'écoulant entre l'immersion et le début du premier palier de décompression.
la durée s'écoulant entre l'immersion et le début de la remontée à 15-17 mètres par minute.

La colonne GPS du tableau principal est utilisé :
pour calculer les paliers à effectuer en cas de plongée successive.
pour calculer les paliers à effectuer en cas de plongée consécutive.
pour calculer les paliers à effectuer pour les plongées du lendemain.

Le tableau secondaire 1 donne la correspondance entre la lettre du GPS du tableau principal et le taux d'azote résiduel dans l'organisme en fonction du temps s'étant écoulé entre les 2 plongées. Si l'intervalle de temps séparant les 2 plongées n'apparait pas dans le tableau :
le taux d'azote résiduel est nul.
il faut prendre l'intervalle de temps inférieure y figurant.
il faut prendre l'intervalle de temps supérieure y figurant.

Le tableau secondaire 2 donne en fonction du taux d'azote résiduel la majoration en minute à appliquer à la plongée successive en fonction :
de la profondeur maximale atteinte lors de la première plongée.
de la profondeur maximale atteinte lors de la première plongée ou de la plongée successive.
de la profondeur maximale atteinte lors de la plongée successive.

Ce site nécessite l'installation du lecteur Macromédia Flash pour pouvoir afficher les animations présentes dans les fiches pratiques, les exercices et les jeux. Vous pouvez télécharger ce lecteur gratuitement et en toute sécurité ici : site de Macromédia

 

Coup de Pouce Plongée - Copyright © Pascal Moreau 2005