THEORIE

Lois Physiques

Barotraumatismes

Incidents biochimiques

Procédures de décompression

theorie plongee

.: incidents biochimiques dus au gaz carbonique : causes et symptômes :.

Le gaz carbonique (CO2), est un gaz toxique indispensable à l'organisme en faible quantité. En effet il est l'excitant des centres nerveux commandant les mouvements réflexes respiratoires.

Le gaz carbonique est le résultat de notre combustion interne et est présent sous forme de traces (0.03 %) dans l'air. Son élimination de l'organisme se fait lors de l'expiration.

L'augmentation de la pression partielle de CO2 dans l'organisme est à l'origine du phénomène d'essoufflement et provoque un cercle vicieux :

essoufflement

Les symptômes sont alors une sensation d'asphyxie, des maux de tête, des sueurs, des nausées, des crises d'angoisse.

.: incidents biochimiques dus au CO2 : prévention et conduite à tenir :.

La prévention de l'essoufflement passe par le respect de plusieurs conseils :

- Assurer la pureté de l'air contenu dans la bouteille

- Apprendre à contrôler son rythme respiratoire en plongée : inspiration - temps d'arrêt - expiration - temps d'arrêt - nouvelle inspiration

- Ne pas faire d'effort inconsidéré lors de la plongée (surtout au delà d'une profondeur de 10 mètres), aller à l'économie

- Se protéger du froid

- Avoir un détendeur bien réglé

- Etre en forme

- En début de plongée adopter une ventilation ample. En cas d'attente en surface avant immersion, se reposer en gonflant son gilet stabilisateur.

- En fin de plongée, cesser tout effort et remonter

En cas d'essoufflement la conduite à tenir est de cesser tout effort, avertir sa palanquée en effectuant le signe "je suis essoufflé" et favoriser l'expiration profonde.

La réaction à adopter face à un plongeur essoufflé est de lui porter assistance en le calmant et en le remontant lentement à l'aide des gilets stabilisateurs (pour eviter tout effort). En aucun cas il ne faut continuer la plongée, l'essoufflement pouvant à tout moment s'aggraver. L'accompagnement du plongeur essoufflé doit se poursuivre à la surface (gonflage de son gilet...) et sur le bateau (l'aider à ouvrir sa combinaison, à retirer son bloc...).

Ce site nécessite l'installation du lecteur Macromédia Flash pour pouvoir afficher les animations présentes dans les fiches pratiques, les exercices et les jeux. Vous pouvez télécharger ce lecteur gratuitement et en toute sécurité ici : site de Macromédia

 

Coup de Pouce Plongée - Copyright © Pascal Moreau 2005