THEORIE

Lois Physiques

Barotraumatismes

Incidents biochimiques

Procédures de décompression

theorie plongee

.: Les procédures de décompression : introduction :.

Comme nous l'avons vu dans la fiche sur la loi de Henry, lorsqu'un gaz est mis en contact avec un liquide, une partie de ce gaz se dissout dans le liquide.

La loi de Henry joue un rôle primordial en plongée car elle permet de déterminer la dissolution de l'azote dans l'organisme en fonction des principaux paramètres de plongée : profondeur de la plongée et sa durée.

La loi de Mariotte joue aussi un rôle important lors de la décompression car elle régie l'augmentation du volume des bulles d'azote dans l'organisme lors de la remontée.

Afin de permettre à l'azote dissout de repasser sous forme gazeuse lors de la remontée dans des conditions saines pour l'organisme, des procédures de décompression ont été établies et doivent être respectées.

Ces procédures dictent la conduite à tenir lors de la remontée pour une plongée simple (plongée unique), des plongées multiples (plongées consécutives et plongées successives) et en cas de situations particulières (remontée rapide, palier interrompu).

L'objectif unique de ces procédures est d'éviter aux plongeurs les accidents de décompression.

.: Dissolution de l'azote dans le sang et plongée :.

Dans un premier temps, observons le phénomène de dissolution de l'azote dans l'organisme et les conséquences physiques et chimiques d'une remontée trop rapide ou ne respectant pas les paliers de décompression.

 

Observons maintenant ce même phénomène de dissolution et le comportement de l'azote dissout dans l'organisme lors d'une remontée à vitesse contrôlée et respectant les paliers de décompression.

.: Vitesse de remontée et paliers :.

La vitesse de remontée préconisée lors de l'utilisation des tables de plongée MN90-FFESSM est de 15 à 17 mètres par minute.

Appréhender cette vitesse n'est pas une chose aisée et demande un bon apprentissage. Vous pouvez néanmoins garder en tête que vous pouvez caler votre vitesse de remontée sur celle des petites bulles (de quelques millimètres) tout en pensant à régulièrement changer de bulle (car le volume des bulles augmente lors de la remontée et donc leur vitesse augmente également).

A noter que certains ordinateurs préconisent une remontée à 10 ou 12 mètres par minute, référez vous à la notice d'utilisation de votre ordinateur.

La vitesse de remontée entre chaque palier et entre le dernier palier et la surface doit être abaissée à 6 mètres par minute et donc doit être très lente.

Si vous devez effectuer des paliers leur durée et leur profondeur doivent être rigoureusement respectées. Il est ainsi déconseillé de descendre ou de remonter de plus de 1 mètre au cours du palier. Au cours du palier adoptez une respiration normale ou forcez légérement sur l'expiration, en aucun cas vous ne devez faire d'apnée.

.: Autres règles générales :.

- Si vous plongez avec un ordinateur emportez en secours un jeu de tables immergeables.

- Essayez dans la mesure du possible de plonger dans la courbe de sécurité (plongées sans palier, voir fiche sur l'utilisation des tables).

- La profondeur maximale de la plongée doit être atteinte au début de celle-ci.

- Au cours de la plongée vous devez éviter de monter ou descendre de plusieurs mètres trop souvent (éviter les plongées "YoYo").

- A la fin de la plongée penser à rigoureusement respecter les vitesses de remontée préconisées par votre moyen de surveillance de décompression (tables ou ordinateur).

- A la fin de la plongée penser aussi à respecter la durée et la profondeur de vos paliers.

- Si vous effectuez une seconde plongée au cours de la journée, celle-çi doit être moins profonde que la première.

- Si vous effectuez une seconde plongée au cours de la journée, ne changez pas d'ordinateur.

Ce site nécessite l'installation du lecteur Macromédia Flash pour pouvoir afficher les animations présentes dans les fiches pratiques, les exercices et les jeux. Vous pouvez télécharger ce lecteur gratuitement et en toute sécurité ici : site de Macromédia

 

Coup de Pouce Plongée - Copyright © Pascal Moreau 2005