THEORIE

Lois Physiques

Barotraumatismes

Incidents biochimiques

Procédures de décompression

theorie plongee

.: Plongée successive : définition :.

On effectue une plongée successive lorsque l'on réalise une seconde plongée 15 minutes à 12 heures après la fin de la plongée précédente.

.: Plongée successive : utilisation des tables MN90 :.

Lorsque 2 plongées sont effectuées dans un intervalle de temps inférieur à 12 heures, l'azote accumulé dans l'organisme au cours de la première plongée n'a pas le temps de s'évacuer totalement. Il convient donc de tenir compte de cet azote résiduel en majorant la durée de la seconde plongée.

Cette majoration est déterminée en utilisant les tableaux secondaires 1 et 2 des tables MN90. Lorsque la majoration en durée aura été obtenue, nous pourrons de nouveau utiliser le tableau principal pour déterminer les éventuels paliers à effectuer lors de la seconde plongée.

Reprenons notre exemple précédent, un plongeur effectuant une plongée simple d'une durée de 23 minutes durant laquelle la profondeur maximale atteinte est de 31 mètres. Complétons le comme suit : ce même plongeur effectue 4h45 après une seconde plongée d'une durée de 18 minutes à 30 mètres.

Nous avions obtenu que le groupe de plongée successive (GPS) de la première plongée est H.

 

Dans un premier temps prenons le tableau secondaire 1 pour déterminer le taux d'azote résiduel correspondant à notre intervalle de temps et à notre GPS.

L'intervalle de temps 4h45 n'apparait pas dans le tableau, il faut prendre l'intervalle de temps directement inférieur y figurant, c'est à dire 4h00. On observe alors dans le tableau, en prenant comme paramètres un intervalle de 4h00 et un GPS de valeur H, que le taux d'azote résiduel est de 0.89 :

 

Une fois le taux d'azote résiduel obtenu, nous pouvons dans un second temps déterminer à l'aide du tableau secondaire 2 la majoration de durée à appliquer à la seconde plongée.

On observe dans ce tableau, en prenant comme paramètres un taux d'azote résiduel de 0.89 et une profondeur de seconde plongée de 30 mètres que la majoration de durée à apporter sera de 7 minutes :

 

Il suffit alors d'utiliser le tableau principal, en prenant comme paramètres de plongée une profondeur maximale de 30 mètres et une durée de 25 minutes (18 minutes effectives + 7 minutes de majoration), pour déterminer qu'il faudra effectuer un palier de 4 minutes à 3 mètres :

.: Durée totale de remontée :.

La durée totale de remontée se calcule de la même façon que pour une plongée simple.

Dans notre exemple il faut donc prendre en compte les éléments suivants (hypothèse : les plongeurs sont à 30 mètres lorsqu'ils prennent la décision de remonter) :

- Remontée de la profondeur de 30 mètres à 3 mètres à la vitesse de 15 mètres par minute et donc d'une durée d'environ 2 minutes.

- Palier de 4 minutes à 3 mètres.

- Remontée de 3 mètres à la surface à la vitesse de 6 mètres par minute et donc d'une durée de 30 secondes.

=> La durée totale de remontée sera d'environ 6 minutes 30 secondes.

.: Profil de plongée :.

Le profil de nos plongées d'exemple est le suivant :

Ce site nécessite l'installation du lecteur Macromédia Flash pour pouvoir afficher les animations présentes dans les fiches pratiques, les exercices et les jeux. Vous pouvez télécharger ce lecteur gratuitement et en toute sécurité ici : site de Macromédia

 

Coup de Pouce Plongée - Copyright © Pascal Moreau 2005